Accueil > Maigrir sainement et efficacement > Après régime > Comment prévenir l’effet yoyo après un régime ?

Comment prévenir l’effet yoyo après un régime ?

régime

L’effet yoyo notre plus grande hantise après un régime minceur. Et pourtant, contrôler son poids après un régime amincissant n’est pas toujours évident. Alors, comment prévenir l’effet yoyo ? Décryptage de ce phénomène et éléments de réponse dans cet article.

L’effet yoyo expliqué

Après un régime entamé dans le but de perdre les kilos superflus, certaines personnes ont tendance à prendre plus de kilos qu’ils n’en ont perdus au cours de leur diète. Elles se remettent donc au régime pour essayer de perdre les kilos gagnés et ainsi de suite. Il s’agit d’un véritable cercle vicieux qu’il faudra stopper ou enrayer pour ne pas détériorer la santé.
Les causes qui peuvent entrainer l’effet yoyo peuvent être d’origine psychologique ou d’origine comportementale, ou les deux, ce qui est plus grave.

Agir sur le plan psychologique

Une personne émotive a plus de chances de subir l’effet yoyo qu’une personne émotionnellement stable. Dès le début du régime, il convient donc de contrôler vos émotions, surtout si elles ont tendance à vous faire manger. Il en est de même pour les personnes sujettes à la boulimie. D’autre part, avant d’entreprendre le régime, il faudra définir quelles sont vos réelles motivations. Inutile de vous torturer pour des raisons qui n’en valent pas la peine. Enfin, faites-vous accompagner par un coach personnel pour vous aider à maitriser votre régime et ses effets. Les services d’un professionnel de la diététique pourront également vous aider.

Modifier son comportement

Cette action sera menée dans l’objectif de contrôler le poids une fois le régime terminé. En premier lieu, dès les premiers signes d’une reprise de poids, il faut réagir rapidement et en déterminer la cause : éliminez les aliments responsables et remettez-vous doucement au sport. Ensuite, pour prévenir les tentations, établissez un programme de vos collations pour éviter de manger n’importe quoi et au mauvais moment. Le mettre en place implique de le respecter. Enfin, évitez d’avaler vos repas trop rapidement. Puisque le cerveau met près d’un quart d’heure avant d’indiquer la satiété, vous risquer de trop manger si vous mangez trop vite.