Accueil > Exercices et perte de poids > Physiques > Courir pour maigrir : les conseils

Courir pour maigrir : les conseils

Courir pour maigrir

Pour maigrir, on nous dit souvent de pratiquer des activités physiques, mais devant la pléthore de disciplines qui s’offrent à nous, on est bien souvent désemparé. Sport de base, la course à pied reste l’un des meilleurs moyens pour perdre du poids et entretenir une belle ligne. Voici quelques conseils pour commencer la course à pied en vue de perdre du poids.

Rien ne sert de courir… vite

Nombreuses sont ceux qui pensent que courir plus vite permet de perdre du poids plus rapidement. Que nenni ! À courir trop vite dès ses premières foulées, on risque surtout l’essoufflement et éventuellement des problèmes articulaires et musculaires. De plus, lorsqu’on a du poids à perdre, le souffle est plus court et la charpente osseuse plus sollicitée. Il faut donc penser à courir lentement en augmentant progressivement la durée de chaque séance.

Pour débuter, commencer par une séance hebdomadaire de 30 minutes pour acquérir les habitudes et le souffle nécessaire. Parmi les habitudes à acquérir, trouver la bonne foulée est indispensable. Une foulée adaptée permet de courir de manière équilibrée et de solliciter équitablement tous les muscles des membres inférieurs, mais également du dos, des abdominaux et des épaules. Augmentez ensuite la durée d’une séance à 45 minutes avant d’en programmer deux à trois par semaines.

Les conseils pour bruler la graisse

La course dans l’optique d’une perte de poids diffère d’une recherche de performance. Lorsqu’on désire courir plus vite ou plus loin, il est nécessaire d’avoir une alimentation riche en vue de se constituer une masse musculaire. Pour perdre du poids, il faudra manger de manière équilibrée, sans excès. Pour ne pas solliciter le corps au-delà de ses limites, le jogging à petite foulée est préférable pour affiner la ligne.

Pour bruler le maximum de graisses, il est vivement conseillé de dépasser le seuil des 45 minutes. Dans un délai plus court, c’est notre réserve de glucides que nous brulerons. Lorsque vous aurez l’endurance nécessaire, privilégiez la course de 45 minutes à une heure à jeun afin de s’attaquer aux couches adipeuses avec efficacité. Tout au long du parcours, il faut néanmoins écouter son corps pour ne pas arriver au stade de l’épuisement et de l’hypoglycémie.