Accueil > Maigrir sainement et efficacement > Maigrir sainement > Difficulté à perdre du poids : et si c’était de la rétention d’eau (...)

Difficulté à perdre du poids : et si c’était de la rétention d’eau ?

La rétention d’eau

La quantité d’eau normale dans l’organisme compte pour en moyenne 50¨% de son poids, or celle-ci représente 65 % du poids du corps si la personne fait de la rétention d’eau. Et si votre difficulté à perdre du poids s’expliquait par une rétention d’eau ?

Les causes fréquentes de la rétention d’eau :

La rétention d’eau se traduit par une accumulation excessive de l’eau par l’organisme qui ne l’élimine plus correctement. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la rétention d’eau, nous pouvons citer, entre autres :
- La consommation abusive du sel dont les composants retiennent considérablement l’eau.
- Les troubles hormonaux (ménopause, période prémenstruelle)
- La mauvaise circulation sanguine qui inclut incontestablement un ralentissement du retour veineux provoquant des œdèmes
 La chaleur
 La prise de certains médicaments comme ceux préconisés dans le traitement de l’hyper tension artérielle.

Les symptômes qui présagent une rétention d’eau :

- Enflure des paupières : en vous levant le matin, vous avez l’impression que vos paupières gonflent comme si vous aviez passé la nuit à pleurer.
- Enflure des pieds et des mains : vous présentez des oedèmes sur les chevilles ou les mollets sans avoir une entorse. De même, vous pouvez avoir la sensation que vos pieds et vos mains sont lourds, qu’ils soient gonflés ou non.
- Variation du poids : la rétention d’eau se reconnaît aussi par la variation du poids au cours de la même journée. Celles qui ont tendance à monter sur la balance du matin au soir remarqueront cette fluctuation considérable des kilos.
- Echec des régimes : la difficulté à perdre du poids peut s’expliquer, entre autres, par une rétention d’eau. Si vous avez suivi votre régime scrupuleusement sans avoir perdu un gramme ou ayant perdu trop peu de poids, consultez un médecin qui sera à même de discerner si votre difficulté à perdre du poids a un rapport avec la rétention d’eau.

Les bons gestes pour réduire la rétention d’eau

A chaque problème sa solution. Afin d’éviter la rétention d’eau, nous vous conseillons de :
- Réduire la quantité de sel que vous prenez dans la journée. Pour cela, il faut manger moins salé et ne pas abuser des nourritures salées (charcuterie, pizza, biscuits salés, etc.). Veillez à ce que le sel que vous consommez dans la journée ne dépasse pas une cuillerée à soupe.
- Boire abondamment : aussi paradoxale que cela puisse paraître, la rétention d’eau peut être favorisée par un apport insuffisant en eau, du coup, l’organisme stocke le peu qu’il reçoit. Aussi, il convient de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Vous pouvez également boire des infusions de queues de cerises.
- Bouger : il est important de faire du sport afin d’éliminer votre stock d’eau par la sueur.