Accueil > Régime et alimentation pour maigrir > Alimentation saine > Eviter la prise de poids pendant la ménopause

Eviter la prise de poids pendant la ménopause

Prise de poids pendant la ménopause

La ménopause est une période assez difficile pour les femmes, un changement notable du corps qui se traduit souvent par une prise de poids et apparition de cellulite.

Pourquoi prend-on du poids à la ménopause ?

Durant la ménopause, des bouleversements hormonaux surgissent et peuvent être à l’origine d’une prise de poids. Les femmes sont confrontées à un dérèglement du mécanisme de leur corps telles que sècheresse vaginale, bouffées de chaleur et sueurs nocturnes. Ces troubles sont la conséquence de l’absence des règles provoqués par la baisse des hormones de la reproduction. Ces transformations favorisent l’augmentation de la masse grasse d’une part, et la diminution de la masse musculaire d’autre part or le muscle est le seul élément de l’organisme capable de dépenser de l’énergie. Le surplus d’énergie est ainsi stocké dans la graisse corporelle sans être consumé. Une autre raison provoquant le même effet réside dans le fait que vous ne surveillez pas suffisamment votre alimentation et/ou vous avez atténué votre activité physique. Apparemment tout cela affecte la silhouette. La gent féminine a tendance à s’épaissir au niveau de la taille lorsqu’elle atteint la cinquantaine.

Mesures à prendre

Pour éviter cette prise de poids à la cinquantaine, vous devez agir sur votre alimentation. Bien surveiller vos apports caloriques quotidiens. Vous devez avoir une alimentation saine et équilibrée. Limitez principalement les aliments gras car abuser des lipides peut avoir pour effet non seulement une prise de poids mais aussi des maladies cardio-vasculaires. Mettez également le frein sur le sucre (dans les sodas, bonbons, pâtisserie...), l’alcool, le sel.
Par contre consommez plus de glucides complexes comme le pain, les biscottes, les céréales, les féculents, lentilles, les haricots secs... ; plus de protéines tels que la viande, le poisson, les oeufs, les produits laitiers car associés au sport ils contribuent à maintenir votre masse musculaire. Mais légumes et fruits ne sont pas en reste, ils sont indispensables à la régulation du transit intestinal et atténuent l’ingestion intestinale des sucres et cholestérol.

Il faut répartir votre alimentation en trois repas par jour car cela permet la régulation de la glycémie tout au long de la journée et évite le grignotage. La sensation de faim ne se fera pas sentir.
Associez à cette alimentation une activité physique modérée qui permettra de préserver la masse musculaire. Le but est de faire bouger votre corps pour réduire la sédentarité.