La chrononutrition

La chrononutrition

Pour perdre du poids, il ne faut pas nécessairement s’astreindre à un régime draconien, on peut maigrir en adoptant une alimentation équilibrée. Découvrez la chrononutrition, mise au point par le Dr Delabos.

Qu’est-ce que la chrononutrition ?

La chrononutrition n’est pas un régime à proprement parler, il s’agit avant tout d’un programme qui vise à respecter notre rythme biologique pour une meilleure digestion et assimilation des aliments. Selon le Dr Delabos, qui a mis au point la chrononutrition, les repas doivent être pris au bon moment de la journée pour que les nutriments soient utilisés à bon escient. Cette alimentation « au bon moment » permettrait d’éviter de prendre du poids et de réduire le taux de cholestérol dans le sang. Par ailleurs, comme la chrononutrition n’est pas un régime restrictif mais un mode alimentaire à adopter dans le quotidien, la perte de poids n’est pas rapide. Cependant les résultats obtenus sont durables et les risques d’effet yo-yo quasi nuls.

Quels sont les principes de la chrononutrition ?

La plupart des aliments sont permis dans la chrononutrition, à l’exception des pâtisseries, du lait, des soupes, des yaourts, du fromage blanc, du pain et des biscottes. Pour celles qui ne peuvent pas se passer des douceurs sucrées, elles sont autorisées à prendre du chocolat au goûter mais seulement le noir. A part les aliments qui figurent dans cette liste, vous pouvez manger ce que vous voulez. Toutefois, sachez qu’il y a des intervalles de temps à respecter entre chaque repas. En effet, vous ne devez prendre le déjeuner que 5 heures après le petit-déjeuner. Dans l’après-midi, il est permis de prendre une collation 4 heures après le déjeuner. Si vous n’avez pas faim le soir, vous pouvez sauter le dîner mais dans le cas contraire, laissez 2 heures entre la collation et le repas du soir. A noter qu’il faut également laisser passer au minimum 2 heures après le dîner pour vous coucher.

Quelques conseils sur la chrononutrition

Sachez que vous avez le droit de manger et de boire ce que vous voulez deux fois par semaine au cours de ce qu’on appelle le « Repas jocker ». Veillez, cependant, à ne pas prendre vos deux Repas jocker dans la même journée. Pendant les journées normales, il est important de ne pas tricher en consommant les aliments interdits. D’autre part, il est conseillé de s’arrêter de manger dès la sensation de satiété et de ne prendre qu’un plat par repas. Enfin, pour une journée ordinaire, le petit déjeuner doit être pris à 8 heures pour bien respecter les intervalles de temps entre les repas sans avoir à se coucher très tard, étant donné qu’on ne peut se coucher que 2 heures après le dîner.