Accueil > Régime et alimentation pour maigrir > Conseils et astuces > La morpho-nutrition ou comment maigrir selon sa morphologie (...)

La morpho-nutrition ou comment maigrir selon sa morphologie ?

alimentation

La morpho-nutrition est l’une des méthodes minceur suivies par nombreuses personnes actuellement. Quel est le principe et comment ça marche ? On vous dit tout.

La morpho-nutrition pour ne corriger que les parties graisseuses

L’objectif de la morpho-nutrition est de faire perdre quelques kilos superflus sur des zones ciblées, sur les parties du corps qui présentent un surplus de graisse. En effet, selon le Dr Raphaël Blairvacq, auteur du livre "Maigrir selon votre silhouette", la morpho-nutrition est la clé pour avoir un corps de rêve. Pour cela, il estime qu’il existe huit profils types différents. Contrairement aux régimes standards qui visent juste à faire perdre du poids globalement, la morpho-nutrition consiste à élaborer un régime spécifique pour chaque morphologie. Un programme sportif est également proposé pour accompagner le régime alimentaire.

Mieux connaître son corps pour mieux maigrir

Le premier programme est proposé pour les personnes qui ont un buste accentué avec un surplus de graisse constaté au niveau du cou, du buste, du visage ou encore de la poitrine et du ventre. Dans ce cas, le programme déconseille la consommation de pain blanc, de confiture, des biscottes et de tout aliment trop sucré, comme la pâte à tartiner.

Ensuite, il y a les personnes qui présentent des poignées d’amour à cause de l’arrêt d’une activité sportive. Ce problème concerne notamment les anciens sportifs. La solution selon la morpho-nutrition est la prise de compléments alimentaires de thé vert, de cacao et de resvératrol en plus de la reprise du sport.

La troisième morphologie type concerne les personnes avec un gros ventre. Chez les personnes présentant ce type de morphologie, le problème se situe surtout sur le tour de taille qui ne cesse d’augmenter lors d’une prise de poids. Pour perdre du poids sur cette zone, la solution est d’éviter le grignotage et les sucreries. La mélisse, le ginseng et le charbon végétal serviront de compléments alimentaires.

La quatrième morphologie concerne l’obésité athérogène caractérisée par un gros ventre recouvert de vaisseaux. Le but est alors de réduire le cholestérol. Pour cela, les aliments riches en oméga 3 sont vivement recommandés. Les sucreries sont à bannir.

Il y a également les personnes qui souffrent d’une obésité métabolique prédiabétique, qui ont un ventre chaud et graisseux. Dans ce cas, les sucres rapides sont à éliminer de l’alimentation.

Les femmes se plaignent souvent de leur culotte de cheval. Pour résoudre ce problème, le programme recommande de consommer moins de sel et de graisses saturées.

Un autre problème qui touche les femmes est la culotte de zouave ou silhouette en violon. Les graisses s’accumulent entre le nombril et les genoux. Pour corriger cette morphologie, les sucres rapides et le sel sont à réduire.

Enfin, il y a les bottes veineuses et lymphatiques qui se manifestent par des jambes lourdes et recouvertes de cellulite. Dans ce cas, la consommation de sel est à limiter et les aliments draineurs à privilégier.