Accueil > Régime et alimentation pour maigrir > Aliments diététiques > Le millet : une céréale riche en oligoéléments

Le millet : une céréale riche en oligoéléments

Vertus du millet

Peu connu dans les latitudes tempérées, le millet est une céréale originaire des pays chauds d’Afrique et d’Asie. Présentant de nombreuses qualités nutritives, le millet possède également de nombreuses autres vertus. Cette céréale est notamment adaptée à un régime sans gluten.

Une qualité nutritionnelle très intéressante

Lorsqu’on parle de millet dans le domaine de l’alimentation, on fait généralement référence au millet perle qui est la variété la plus connue et la plus consommée. Appartenant à la famille des Poacées, le millet se présente comme de tout petits grains d’environ 3 mm de diamètre. Le millet est avant tout une céréale sans gluten, idéal pour les personnes sensibles à ce composé. C’est également un aliment qui se digère facilement.

Lorsqu’il n’est pas décortiqué (débarrassé du son), le millet est très riche en vitamine A, en phosphore, en magnésium, en zinc ainsi que d’autres nutriments essentiels au quotidien. On lui prête également des avantages en faveur du bon cholestérol (HDL) et est donc un précieux allié contre les maladies cardiovasculaires. De par les oligoéléments qu’il contient, le millet est par ailleurs excellent pour fortifier le les cheveux, les ongles ainsi que la peau. Le millet a aussi des effets bénéfiques sur le système nerveux.

Ce qu’on peut faire avec le millet

Dans sa préparation basique, le millet se cuit 20 minutes dans l’eau après avoir été légèrement grillé dans une poêle sans huile ni eau. Pour un petit déjeuner savoureux, on peut remplacer l’eau par du lait en veillant à donner une consistance onctueuse. Les enfants comme les adultes seront séduits par le gout d’un bon porridge au millet. En plus de ces recettes basiques, il faut s’inspirer de l’Afrique et de l’Asie pour exploiter tout le potentiel culinaire du millet.

Au Sénégal, on consomme beaucoup le millet avec de la viande de poulet et de bœuf que l’on fait revenir avant de le mélanger à la céréale. Certains peuples africains détiennent également le secret pour transformer le millet en dolo, une bière très appréciée. En dessert, on peut confectionner le thiakri, une spécialité à base de millet et de lait caillé qui peut se manger avec ou sans sucre.