Accueil > Régimes minceur > Perdre beaucoup de poids > Perdre du poids avant l’été grâce aux régimes hypocaloriques

Perdre du poids avant l’été grâce aux régimes hypocaloriques

régime

Vous prévoyez d’acheter un nouveau bikini pour l’été, mais voilà, les résultats des plats copieux de l’hiver se voient sur vos hanches et vos fesses ? Pour perdre du poids avant l’été et avoir un corps plus svelte, les régimes hypocaloriques tenteront plus d’une. Attention, suivez les règles de base pour que ça marche sans porter atteinte à votre santé.

Le principe des régimes hypocaloriques

Le but est de perdre du poids et de se débarrasser des excès de graisse ici et là, un peu mal placés (d’ailleurs, ils sont toujours mal placés…). Le principe des régimes hypocaloriques est de diminuer les apports en calories par l’alimentation, autrement dit, dépenser plus d’énergie qu’on en reçoit. Ce faisant, le corps va alors être obligé de se servir dans ses propres réserves pour fonctionner. Les spécialistes dans le domaine se sont accordés sur le fait que l’apport énergétique journalier d’un régime hypocalorique ne devait pas descendre en deçà de 1000Kcal, mais pour que le régime soit efficace, il ne devrait pas non plus dépasser les 1600Kcal.

Les différents régimes hypocaloriques

Il existe plusieurs types de régimes hypocaloriques parmi lesquels chacun pourra trouver un programme qui lui conviendra. L’une des meilleures options est la méthode Cohen ou celui des Weight Watchers qui ne présentent pas de restrictions strictes au sens du terme qui permet de manger équilibré. Pour un régime sur le long terme, ces méthodes font partie des plus efficaces et ne porteront pas préjudice à la santé. Vous avez bien le temps de maigrir jusqu’à l’arrivée de l’été.

Les autres régimes, tels que les régimes Montignac, soupe au chou et mayo seront parfaits pour perdre très rapidement du poids, mais sont beaucoup trop déséquilibrés et donc déconseillés à celles qui ont des problèmes de santé.

Oui, mais en plus ?

Pour parfaire un régime hypocalorique, il faut en premier lieu savoir se contrôler pour ne pas manger entre les repas. Ensuite, il y a également les éléments à bannir de l’alimentation, notamment les boissons alcoolisées, les huiles et les sauces trop riches en matières grasses. Enfin, évitez d’en demander trop à votre corps en pratiquant des exercices physiques intenses pour ne pas trop vous fatiguer.