Accueil > Maigrir sainement et efficacement > Maigrir autrement > Rester actif et bien dormir pour mincir

Rester actif et bien dormir pour mincir

Rester actif et bien dormir pour mincir

Mincir sans régime est la meilleure solution attendue par toutes les personnes qui veulent perdre du poids. Voici quelques astuces pour vous aider à mincir sans vous priver de nourritures.

Rester actif pour mincir

Pour éliminer toute envie excessive de manger, il faut faire des activités diversifiées qui remplissent les journées et qui procurent du plaisir autre que celui de la nourriture. Ces activités doivent avoir lieu hors de la maison et du lieu de travail. Cela permet de changer de cadre, mais aussi de se déplacer et de se dépenser physiquement lors du trajet. En effet, lors des moments d’ennuis, on a tendance à se ruer sur la nourriture. Bien souvent, l’inactivité se traduit par de longues heures devant la télévision avec des chips et du soda.

Beaucoup diront que le travail et les obligations familiales sont bien assez pour remplir les journées. Remarquons-nous seulement que « travail » et « obligations » ne veulent pas forcément dire « plaisir » ? C’est pour cela qu’il faut développer d’autres centres d’intérêt comme le sport, la musique, l’art ou les sorties en famille et entre amis pour nous détendre et pour remplir nos journées. Dans ce cas, manger se limite aux réels besoins physiologiques.

Dormir pour mincir

Une étude scientifique menée aux États-Unis a démontré que l’absence ou le manque de sommeil a des incidences négatives sur la production de Leptine. C’est l’hormone qui permet à l’organisme de contrôler l’appétit. Si l’organisme contient un taux insuffisant de cette hormone, on a plus souvent envie de manger. En d’autres termes, moins on dort, plus on mange. Il n’est pas ici uniquement question du nombre d’heures que nous passons à dormir puisque la quantité et la qualité du sommeil comptent pour la fabrication de Leptine.

Pour bien dormir, il est utile de respecter quelques conditions. Le coucher doit se faire par exemple en toute sérénité aussi bien physique que psychologique (dîner léger, pas d’excitant, pas de dispute...) Il faut également s’assurer un minimum de confort pour que le lieu soit propice au sommeil (literie adaptée, couleurs douces dans la chambre à coucher, température fraîche...)