Accueil > Régime et alimentation pour maigrir > Alimentation saine > Consommation d’alcool : attention à la ligne !

Consommation d’alcool : attention à la ligne !

Alcool et prise de poids

Vous pensez qu’un petit apéritif bien mérité ou une bière bien fraîche après une dure journée de travail n’aura pas d’incidence sur votre ligne ? Et si l’alcool faisait grossir ?

L’alcool favorise la prise de poids

Même si vous adoptez une alimentation saine et équilibrée, vous aurez du mal à perdre vos kilos superflus tant que vous prenez de l’alcool sous forme de cocktail, de vin, de bière ou de liqueur. Selon les scientifiques, l’alcool aurait une influence sur la prise de poids ou à la limite, il réduit la capacité de l’organisme à éliminer les graisses. En effet, les recherches prouvent que les boissons alcoolisées sont très caloriques. Or, sachant que tous les aliments caloriques favorisent la prise de poids, on déduira que l’alcool a les mêmes effets sur l’organisme. Par ailleurs, il faut savoir que 1g d’alcool apporte 7Kcal d’énergie contre 4Kcal pour les glucides et les protéines et 9Kcal pour les lipides. On aura beau éviter les pâtisseries et les charcuteries pour garder la ligne, si on boit de l’alcool, les calories s’accumulent aussi, voire plus ! De plus, l’énergie apportée par l’alcool est stockée dans l’organisme car elle n’est pas utilisée pendant les efforts physiques et mentaux, c’est l’une des raisons pour lesquelles l’alcool fait grossir ou ralentit la perte de poids. D’ailleurs, pourquoi croyez-vous que l’alcool soit interdit dans la plupart des régimes ?

Bon à savoir : les pièges de l’alcool

L’alcool a des propriétés apéritives, il suffit de voir à quel point un verre de vin peut vous ouvrir l’appétit ! Même consommé avec modération comme apéritif, l’alcool nous pousse à manger un peu plus que d’habitude, d’autant plus qu’en buvant des boissons alcoolisées, nos préférences culinaires se tournent vers le fromage et les charcuteries. Aux calories apportées par l’alcool viendront donc s’ajouter les protéines et les lipides en abondance dans le fromage et les charcuteries. D’autre part, pendant les soirées arrosées où on a tendance à boire plus d’alcool, on en profite parfois pour compenser nos frustrations. En se jetant sur des aliments caloriques, on oublie les bonnes résolutions diététiques, si bien que les kilos superflus s’installent progressivement (surtout si l’abus de l’alcool est fréquent).