Accueil > Régimes minceur > Que faire si je craque pendant mon régime ?

Que faire si je craque pendant mon régime ?

Craquer pendant un régime

Vous avez décidé d’entamer un régime minceur pour perdre vos kilos superflus ? Et pourtant, vous avez craqué et n’avez pas résisté à l’envie de grignoter un peu ou manger votre barre chocolatée favorite ? Nos conseils pour vous reprendre sans culpabiliser.

Craquer, ça peut arriver à tout le monde

Si faire un régime est comme un jeu d’enfant pour certains, pour d’autres, c’est un vrai calvaire. À un moment ou un autre, on peut tous craquer et succomber à la gourmandise. Cela peut être un gâteau au chocolat, un bon steak frites, etc. Toutefois, il ne faut pas être fataliste ni défaitiste et se dire « j’ai enfreint la règle, mon régime ne marchera pas ». Il faut déjà savoir qu’un régime ne doit pas être trop draconien pour ne pas faire souffrir le corps et l’organisme.

Un bon régime minceur doit tenir compte des capacités du corps. Se mettre au régime ne signifie aucunement manger de la salade 5 jours sur 7. Alors, un peu d’écart dans la semaine n’est pas forcément la fin de tous les efforts déjà entrepris. La patience est de rigueur lorsqu’on veut mincir. Si vous avez mangé une côte de porc avec des frites au déjeuner, rattrapez-vous au dîner en prenant une soupe de légumes par exemple.

Changer de mentalité pour que le régime rime avec plaisir

Faire un régime nécessite une grande motivation et de la volonté. Si vous prenez cela comme une contrainte, vous risquez surtout d’être frustrée un bon moment. L’idée n’est pas de se priver du plaisir de manger, mais plutôt de trouver du plaisir dans de nouvelles habitudes alimentaires. Évitez alors de compter les calories à chaque plat consommé. Essayez plutôt d’élaborer régulièrement votre menu minceur de la semaine, et essayez de vous y tenir.

Le menu minceur idéal ne comporte pas que des salades et des crudités aux légumes. Il est tout à fait possible de se faire plaisir sans pour autant culpabiliser ni prendre des kilos superflus. Outre les fruits et légumes, à consommer quotidiennement, n’oubliez pas la viande pour son apport en protéines. Préférez le poulet ou le poisson, et amusez-vous à les cuisiner de différentes façons pour que la monotonie ne s’installe pas. Pour les collations entre les repas, privilégiez les fruits ou les encas sans matières grasses.