Accueil > Maigrir sainement et efficacement > Maigrir autrement > Le jeûne protéiné : un remède contre l’obésité

Le jeûne protéiné : un remède contre l’obésité

Le jeûne protéiné

Le jeûne protéiné est un régime qui permet une perte de poids rapide de l’ordre de 1 à 2 kilos par semaine. Un vrai remède contre l’obésité.

En quoi consiste le régime jeûne protéiné ?

Son objectif principal est d’éliminer la graisse accumulée tout en raffermissant les muscles. La surveillance d’un médecin spécialiste en nutrition est nécessaire pour le suivi du jeûne protéiné. Contrairement aux autres régimes (régime fibre, régime ananas-pamplemousse, etc.) la diète contient un taux très élevé en protéines et un faible apport en calorie, en glucide et lipide. La personne qui suit le régime ingère des protéines sous forme liquide. Les protéines et les repas déshydratés constituent les repas de la journée, plus quelques fruits et légumes comme le concombre, le radis, les poireaux, les haricots verts et autres.

Le régime est prescrit aux personnes en bonne santé entre 18 et 65 ans ayant un IMC (indice de masse corporelle) supérieur à 30. Spécialement réservé aux personnes obèses et souffrant d’un problème de surpoids, le régime jeûne protéiné est déconseillé à ceux qui souhaitent tout simplement éliminer quelques kilos supplémentaires. Le suivi médical pendant le traitement est d’une importance capitale puisqu’il permet de pallier les carences qui peuvent en découler. Efficace, ce régime apporte un résultat visible dès la première semaine suivant son utilisation. À court terme, il est relativement facile de le suivre puisque la sensation de satiété est permanente grâce aux protéines ingérées. Son utilisation à long terme nécessite une profonde volonté de la part de ses adeptes.

Régime jeûne protéiné, comment ça fonctionne ?

Le jeûne protéiné commence par la phase active où le patient n’a plus le droit de manger un aliment solide à l’exception de quelques légumes comme le céleri, le radis, l’asperge ou les poireaux. La quantité de protéines en poudre à consommer tous les jours en fonction du poids corporel de la personne est déterminée par un médecin. Il en est de même pour la quantité de multivitamines et de minéraux, de potassium, de calcium, de fibres et de sodium à prendre pendant le régime. Cette étape dure environ 12 à 16 semaines. Ensuite vient la période de transition destinée à rétablir le métabolisme de base fortement diminué durant le jeûne.

Cette phase se divise en quatre étapes de deux semaines chacune. Elle consiste à réintroduire progressivement dans l’alimentation des sucres lents comme le pain, les pâtes, le riz. La phase de maintien termine le processus, il s’agit de l’étape la plus dure puisque la personne concernée par le régime commence à manger normalement. L’objectif étant de mettre en avant un mode d’alimentation visant à apporter tous les apports énergétiques nécessaires à notre organisme en évitant les excès à l’origine de l’obésité. Cette phase de maintien ou d’apprentissage d’un régime alimentaire équilibré peut durer jusqu’à deux ans. Pendant cette période, le grand défi de la personne à traiter est de ne pas reprendre les mauvaises habitudes à l’origine de la prise de poids excessive.