Accueil > Exercices et perte de poids > Pratiquer le krump pour modeler son corps !

Pratiquer le krump pour modeler son corps !

Le krump

Originaire des ghettos américains, le krump est devenu un sport vedette dans les salles de sports. Mélangeant danses des rues et danses africaines, le krump permet d’obtenir une silhouette galbée et tonique.

Le krump : une street dance sportive et branchée

Né vers la fin des années 90 dans les ghettos de Los Angeles, le krump est une danse libératrice, une solution à la violence urbaine. C’est un mélange de mouvements saccadés de combat, inspirés par certaines danses africaines. Cette street dance permet de libérer sa colère de façon positive. Les techniques sont proches des danses de rue comme le clowning, le strip dance et le hip-hop. Grâce au documentaire « Rize » de David La Chapelle diffusé en 2005, le krump s’est popularisé et s’est retrouvé dans les salles de sport outre-Atlantique et en France.

Le krump s’adresse aux personnes qui recherchent une activité tonique afin d’optimiser leurs chances de garder un joli corps. Le krump a besoin d’une musique forte qui permet de canaliser les mouvements. Les premières séances seront accompagnées des premières courbatures. Le krump permet de se défouler, de sculpter sa silhouette, d’apprendre à se lâcher et à apprivoiser son corps. Résistance physique, souplesse, sens musical sont de mises pour pratiquer le krump. Un jogging, un t-shirt et des baskets confortables constituent la tenue idéale.

Le déroulement d’une séance de krump

En général, les cours de krump durent une heure et se pratiquent en groupe. Le coach spécialiste du krump commence par des échauffements de base. Dès le début, les participants adopteront une attitude guerrière qui sera préservée jusqu’à la fin du cours. Les mouvements de base sont ensuite enseignés afin que les participants puissent suivre le rythme et les chorégraphies. En suivant la cadence, les participants agitent le haut du corps et suivent ensuite les mouvements pour le bas du corps. Les jambes écartées et les genoux fléchis, les membres du groupe gonflent et dégonfle le torse en expirant fortement. Ils enchaînent avec les rotations du ventre, des fesses et du bassin.

Le cours de krump s’achève par un battle et des improvisations. C’est une occasion pour les participants de se défouler et d’évacuer rapidement les stress et la nervosité. Mis à part son côté artistique et culturel, le krump est un sport complet. Il permet de modeler la silhouette, car il fait travailler les hanches, les abdominaux et les cuisses. Grâce au krump, vous perdez entre 500 et 700 calories par séance. En une dizaine de séances, le corps est plus ferme et tonique. Par contre, les séances d’improvisation peuvent être un frein pour les personnes introverties ou timides.