Accueil > Régimes minceur > Santé > Manger vite, ce qu’on risque

Manger vite, ce qu’on risque

manger vite : les conséquences

Notre vie quotidienne est rythmée par le travail, les courses et autres activités. Parfois, il est difficile de concilier tout ça à une vie de famille. Les journées passent parfois à une vitesse éclaire et on a l’impression de ne pas avoir assez de temps pour tout faire. On a alors tendance à expédier nos repas en mangeant rapidement. Cette mauvaise habitude n’est pas sans conséquence.

Prenez votre temps pour manger

Ce n’est pas seulement manger en quantité qui peut nous donner la sensation d’être rassasié. Il y a également le temps qu’on passe à table. Il faut en moyenne 20 mn pour se sentir rassasié. De ce fait, si on termine son assiette au bout de 10 mn, on peut encore ressentir une sensation de faim. Il s’agit plutôt d’une fausse faim car l’estomac est déjà rempli. On risque alors de combler cette sorte de vide en rajoutant des aliments supplémentaires. On ressortira de table complètement balloné. Manger vite est une mauvaise habitude qui a pris ses sources dans les contraintes de la vie quotidienne. Elle peut se transmettre, car les enfants qui voient souvent leurs parents manger très vite vont adopter la même façon de manger.

La sensation d’être rassasié dépend également du temps qu’on met à mâcher. Le cerveau sera plus long à nous signaler que l’on est rassasié si l’on ne mâche pas suffisamment. On mangera donc encore et encore. Lors de la mastication, des enzymes de la salive se mélangent à la nourriture. Elles vont favoriser la digestion des aliments pour permettre aux nutriments de passer à l’estomac. Mais c’est aussi à l’aide de ces enzymes que l’on ressent le goût des aliments. En effet, elles libèrent les arômes qui vont nous donner du plaisir à manger.

Pour manger, savourer chaque aliment

Afin de ne pas être confronté à tous ces désagréments, il faut apprendre à manger en prenant son temps. Cela peut sembler beaucoup plus facile à dire qu’à faire. En effet, il est souvent difficile de changer ses habitudes. Cependant, il existe toujours des moyens pour vaincre les mauvaises habitudes. N’oubliez surtout pas d’y impliquer votre entourage, que ce soit à la maison ou au travail. Cela pourra toujours les aider. Avant tout, il faut toujours manger assis. Cette position permet aux aliments de bien se tasser et donne ainsi rapidement la sensation d’être bien rassasié.

Entre les différents plats, posez vos couverts et attendez quelques minutes avant de continuer le repas. Plutôt que d’engloutir tout le contenu de votre assiette de quelques coups de fourchette, prenez le temps de savourer chaque mets que vous consommez. Vous pourrez avoir la bonne surprise de redécouvrir le goût particulier d’un aliment.Enfin, une dernière astuce qui vous fera peut être sourire mais qui peut marcher : si vous êtes droitier, manger avec la main gauche. Et inversement, si vous êtes gaucher, manger avec la main droite.