Accueil > Les compléments alimentaires > Diurétique > Les oligo-éléments et leur rôle dans le régime alimentaire

Les oligo-éléments et leur rôle dans le régime alimentaire

Oligo éléments et régime

Tout comme les vitamines, les oligo-éléments doivent aussi être des constituants principaux des compléments alimentaires.

Ces derniers sont souvent indispensables pour compléter justement un déséquilibre alimentaire du à plusieurs raisons. Ils pourraient ne pas être des dépenses supplémentaires si vous pouviez les intégrer dans votre alimentation quotidienne. Qui sont-ils, où peut-on les trouver et comment les utiliser, autant de questions qui excitent la curiosité.

Comme son nom l’indique un complément alimentaire est un aliment apporté à votre alimentation quotidienne qui s’avère insuffisante dans certaines conditions (grossesse, sports intenses, troubles hormonaux,…). C’est pourquoi il doit être bien choisi de façon à ce qu’il puisse remplir convenablement sa mission. Pour le cas des oligo-éléments leurs missions sont : une régulation des mouvements d’eau, la production des hormones et contribution dans la constitution des tissus. Ils sont également indispensables pour l’absorption des glucides, lipides, protides et vitamines.

Oligo-éléments : qui sont-ils ?

Une liste bien fournie donnerait quelque chose comme : aluminium, arsenic, bore, chrome, cobalt, cuivre, fer, fluor, iode, manganèse, molybdène, nickel, sélénium, silicium, vanadium, zinc. Mais quelques uns seulement nous sont familiers.

D’une manière générale d’abord, les oligo-éléments sont les composants principaux des eaux minérales. Et sachez aussi que votre eau de robinet est la meilleure de toutes les eaux en matière d’apport d’éléments minéraux et d’oligo-éléments.

Le Fer

C’est surtout notre sang qui a besoin du fer en plus de nos muscles et de nos cellules. Il est présent dans la viande, notamment rouge, les poissons, la poudre de cacao ou les foies de volaille. Le germe de blé en contient également. Mais les céréales, les légumes secs ou les fruits en produisent de même. Il préserve, entre autres, contre l’anémie (déficience de la quantité de globule rouge dans le sang).

L’Iode

L’iode intervient de manière très importante, par exemple lors de la formation du système nerveux du fœtus ou dans la fabrication des hormones thyroïdiennes. La carence en iode se traduit par des pertes de mémoire, des fatigues ou déprimes permanentes. L’iode est présente dans les fruits de mer comme les poissons, les algues, les sardines ou les crustacés. Mais le soja, les haricots verts en contiennent également. Les produits laitiers ne sont pas non plus en reste.

Le Chrome

Il est présent principalement dans les viandes, la levure de bière ou les noix.

Le Cuivre

Le noix, le chocolat, les crustacés ou les huîtres sont les meilleurs fournisseurs de cuivre.

Le Zinc

Les aliments qui possèdent une teneur importante en zinc sont les poissons, les céréales complètes et les viandes.

Le rôle des oligo-éléments est essentiellement fonctionnel et aucun cas il n’est source d’énergie. De plus, comme ils sont régulièrement éliminés par les reins, il faut en apporter régulièrement à l’organisme. Mais méfiez-vous, des excès de consommation peuvent tout aussi bien nuire !