Accueil > Régime et alimentation pour maigrir > Conseils et astuces > Un petit creux ? Contrôlez la situation

Un petit creux ? Contrôlez la situation

contrôler le petit creux

Lorsqu’on suit un régime minceur, le petit creux entre deux repas est une étape incontournable. Choisissez les bonnes collations pour ne pas avoir à le regretter après.

Maîtriser la sensation de faim : une étape essentielle d’un régime

Savoir gérer l’appétit et contrôler la sensation de faim constitue sans doute les deux principaux enjeux d’un régime alimentaire amincissant. Suivre un régime demande avant tout de s’imposer certaines règles de disciplines parfois très difficiles à suivre, c’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes échouent très rapidement. Des millions de français s’accordent à dire que l’étape la plus délicate dans un régime alimentaire consiste dans le fait de changer ses habitudes alimentaires du jour au lendemain. Après des années à manger sans faim, voire au-delà de la faim, de grignotage et de malbouffe... Vous êtes arrivé à un point où il devient difficile de reconnaître la faim physiologique ou la « vraie » faim. Certes, qu’il s’agisse d’une vraie faim ou d’une faim sensorielle ou pulsionnelle, il est nécessaire de savoir gérer cette sensation pour éviter les conséquences fâcheuses sur votre ligne.

Des collations oui, mais pas n’importe lesquelles

Un régime bien construit doit normalement limiter la sensation de faim entre deux repas. Ceci étant, il peut arriver des moments où il devient très difficile de résister. Une bonne collation, c’est le remède au petit creux d’énergie en demi-journée. Il est important de rappeler que le fait de prendre une collation n’est pas interdit dans le cadre d’un régime, et aide à éviter le grignotage. Inutile de s’obstiner à ne rien manger, cela vous frustrerait plus encore et vous craquerez très vite au prochain repas. À ce moment-là, évitez autant que possible les aliments riches en glucides comme les sucreries, les gâteaux, les gaufres ou les biscottes. En revanche, vous avez le feu vert sur les aliments riches en protéines. Prenez du fromage blanc, des oeufs ou des céréales par exemple. En libérant leur glucose sur plusieurs heures, ces aliments protéiques ont un effet coupe-faim longue durée et ne sont pas stockés par l’organisme, contrairement aux glucides.

Les pommes et les amandes : deux collations saines

Pour ne pas nuire à votre régime, préférez donc des fruits pour apaiser votre petit creux. Comme on le sait tous, les fruits ont toujours été les bienvenus dans le cadre d’un régime amincissant. À l’instar de la pomme, que vous pouvez consommer crue ou cuite, en salade ou en compote. Plus qu’une collation saine, la pomme aide à stabiliser le taux de glycémie. Faible en calories, la pomme aurait de plus, un rôle actif dans l’élimination des graisses. Sans compter le fait que la pomme a l’avantage d’être facile à transporter ! Les amandes sont une autre bonne collation. En plus de stabiliser votre taux de sucre, cette petite collation contribue à réduire votre IMC. L’idéal est d’en manger avec modération, une poignée par jour.