Accueil > Régimes minceur > Perdre beaucoup de poids > Regime Miami ou South beach diet

Regime Miami ou South beach diet

Régime Miami

C’est le cardiologue américain Arthur Agatston qui a mis au point le régime Miami. Il s’est rendu compte que, les régimes basés sur des privations ou des restrictions loupent souvent. Découvrons le principe du régime Miami ou régime South beach

Il a donc conçu une hygiène alimentaire en mettant en valeur non pas la quantité des aliments mais la qualité de l’alimentation. En d’autres termes, vous pouvez consommer tout ce que vous voulez, du moment que ce soit des bons aliments. Concrètement, ce régime vous permet de manger toutes les catégories d’aliments contenant des protides, des glucides, des lipides (viande, poisson, légumes, sucre, fruits). Vous devez donc savoir distinguer les bons glucides et les bons lipides des mauvais et vous verrez que vous maigrirez tout en contrôlant le taux de votre cholestérol.

Les principes du régime Miami

C’est le régime des 3 « bons », c’est-à-dire qu’il consiste à faire le bon choix entre les bons sucres et les bonnes graisses. Il passe par 3 phases :

Première phase : pendant 2 semaines, supprimez les glucides (les féculents ainsi que les sucres) et consommez des aliments riches en protides comme la viande, le poisson, les œufs.

Deuxième phase : jusqu’à l’ obtention du poids qui convient à votre attente, mangez progressivement les aliments auparavant interdits, en commençant par ceux qui sont à faible index glycémique( le pain et le riz).

La troisième phase : c’est l’acquisition et l’appropriation d’une habitude alimentaire saine en privilégiant les bons sucres (fruits, légumes, céréales complètes) , les bonnes graisses (les graisses végétales : huile d’olive, soja) et en excluant les mauvais sucres (pommes de terre, sucreries, céréales raffinées), les mauvaises graisses (graisses animales : fromage, beurre, charcuterie).

Les points forts du régime Miami

- régime simple et plaisant car pas de contraintes ni privations.
- on mange à satiété car les quantités et les qualités sont normales
- pas besoin de calculer les calories.
- les goûters entre les repas sont autorisés
- résultat déterminant avec une perte de 3 à 4 kilos pendant la 1ère phase, surtout au niveau du ventre
- à long terme, le poids sera stabilisé.

Les points faibles du régime Miami

- en raison de plusieurs aliments bannis, ce régime ne permet pas de manger au restaurant ou en dehors de chez soi.
- pénible à suivre au début par manque de sucre

Ne croyez surtout pas qu’il est aisé de choisir et de suivre un régime amaigrissant. Consultez votre médecin avant de vous aventurer dans cette voie !