Accueil > Régimes minceur > Express > La monodiète pour perdre du poids

La monodiète pour perdre du poids

Régime monodiète

Avoir des bourrelets, des poignées d’amour ou des graisses localisées dans la partie abdominale, ce n’est jamais agréable à vivre surtout quand on doit porter sa robe de soirée ou se mettre en bikini ! La monodiète est une idée de régime.

Les rayons diététiques regorgent de plusieurs produits minceur, mais saviez-vous qu’il existe d’autres moyens moins coûteux pour perdre du poids ? Avec beaucoup de volonté, une bonne dose de patience et un avis médical, vous pourrez tirer profit de la monodiète. Coup de projecteur sur ce régime !

Le principe de la monodiète :

La monodiète consiste à se nourrir d’un seul type d’aliments (ou deux à la limite) pendant deux ou trois jours, ne dépassant pas une semaine. Après, vous pouvez la renouveler espacé d’au moins une semaine d’arrêt. Sachez qu’il faut éviter de l’adopter comme alimentation de base sous peine de souffrir de carences alimentaires sérieuses.

Notons quand même que pour seulement deux journées décalées de monodiète dans la semaine, la consultation médicale n’est pas un passage obligé. Ainsi, par exemple, vous pouvez ainsi programmer une journée légumes de temps à autres sans souffrir de malnutrition ! Dans ce cas, la perte de poids se fera un peu plus sur le long terme.

Les avantages de la monodiète :

La perte de poids et rapide, allant jusqu’à trois kilos par semaine si le régime est stricte. De ce fait, la monodiète est l’idéal pour ceux ou celles qui en ont moins de 5 kilos à perdre car une seule cure suffirait. Cependant, la durabilité du résultat dépend de l’entretien post-régime qui est loin d’être la partie la plus facile du régime.

Par ailleurs, comme les aliments préconisés pendant une monodiète sont naturels autant que possible (riz, fruits, légumes, choux…), cela met le système digestif en repos en lui épargnant les aliments transformés, sautés dans des graisses animales, riches en mauvais cholestérol et lourds à digérer. Ainsi, remettre le « compteur » de l’appareil digestif à zéro de temps à autres peut l’aider à encaisser notre alimentation malsaine par la suite. Cela ne veut pas dire que vous pouvez vous jeter sur les fritures à la mayonnaise après la monodiète !

Les points faibles de la monodiète :

Hélas, rien n’est parfait ! Même si la monodiète peut faire perdre du poids rapidement et purifier votre organisme, vous êtes toutefois exposé à un risque de carences si vous n’êtes pas sous surveillance médicale.

En outre, manger les mêmes choses, c’est trop vite lassant ! Au bout de trois jours, vous ne supporterez même plus l’odeur de votre nourriture monodiète, seules les plus courageuses tiendront une semaine.

Enfin, la reprise des kilos perdus, voire plus, est quasiment inévitable. Ne stabilisation assez rigoureuse s’impose donc pour ne pas subir la rébellion de l’organisme au retour à l’alimentation normale. Une alimentation équilibrée et des activités physiques seront les bienvenus !