Accueil > Régimes minceur > Express > Régime Scarsdale ou Scarsdale medical diet

Régime Scarsdale ou Scarsdale medical diet

Régime Scarsdale

Vers la fin des années 70, c’est dans l’Etat de New York (ville de Scarsdale) que le cardiologue américain Herman Tarnower a développé ce régime amaigrissant qui consiste en une alimentation dangereusement hypocalorique pendant deux semaines, à raison de 1000 Kcal par jour au maximum (presque le 1/3 des besoins d’un adulte normal qui est de 2 700 à 3 000 kcal). Découvrons le régime Scarsdale en détail

Les principes du régime Scarsdale

C’est un régime pauvre en glucides et en lipides mais riches en protéines. Il est surtout question de suppression et d’interdiction d’aliments comme les matières grasses, les charcuteries, les féculents, les sucreries. Les fruits et les légumes sont préconisés à volonté mais entre les repas (surtout les carottes et le céleri) tandis que les produits laitiers et le pain sont limités à une tranche à chaque repas pour le pain, et une fois par semaine pour le laitage. De plus, vous pouvez manger de viandes maigres même s’il vaut mieux préférer les viandes blanches dégraissées. Dans la phase de maintien, les œufs et les fromages sont introduits ainsi que les viandes maigres et le poisson s’ils sont grillés et sans graisse.
Attention ! Les aliments auparavant interdits sont toujours interdits ! N’hésitez pas à boire beaucoup d’eau, et modérément de boissons sucrées aux édulcorants.
Pour avoir de meilleurs résultats, faites régulièrement des exercices physiques (vélo, la marche…).
Un conseil : n’ayez pas la mauvaise idée de sauter un repas. Vous croulerez !

Les points forts du régime Scarsdale

- Existence d’un régime de stabilisation.
- Résultats surprenants par la perte de poids de 8 kilos environ en deux semaines.
- Pauvre en glucides, donc réduit le taux de cholestérol
- Pas besoin de se casser la tête, il suffit de suivre à la lettre les menus proposés.

Les points faibles du régime Scarsdale

- Régime hypocalorique entraînant une malnutrition sévère (lassitude et étourdissements) si à long terme.
- Frustration à cause de besoins nutritionnels non satisfaits
- Difficile à appliquer car nécessité de calculer les calories pour chaque aliment si on est obligé d’en changer.
- Ne peut pas se faire au restaurant.
- A la fin du régime, reprise de poids très rapide
- Nécessite une volonté ferme et une persévérance
- Favorise la constipation.

Le plus important dans un régime, ce n’est pas uniquement de perdre du poids, mais aussi de ne pas reprendre le poids perdu, en adoptant de bonnes habitudes alimentaires et d’hygiène de vie.